Vintages 1

Cendrine Varet

MON RÉCIT DE VIE

Mon histoire commence en 1972 à Montreuil-sous-Bois, se poursuit à Annecy jusqu’à l’adolescence, fait un nouveau détour à Paris avant de me mener dans l’Yonne dans les années 2000. Je vis désormais dans un petit village du Loiret.

La vie à l'école m'apprend le chant des mots et, très vite, je m’amuse à dribbler avec les sens et les sons, entourée de Jacques Prévert, Robert Desnos, Philippe Soupault, Jean-Hugues Malineau et Faustine, mon institutrice de CM2, pour qui j'écris mes premiers poèmes.

En 1983, ma classe remporte le concours du « Mois de la Poésie » - la classe gagne un tour du lac d’Annecy en bateau. Pour moi, c’est la consécration et le début de ma carrière !

Après avoir décroché un bac littéraire au Lycée Racine à Paris, j'effectue un cursus universitaire au département des Lettres Modernes à l'Université de Cergy-Pontoise (UCP) jusqu'à l'obtention d'une thèse de doctorat consacrée à la poésie sonore.

L’école de la vie m’entraîne alors dans un tourbillon littéraire qui non seulement n’assouvira pas ma passion mais, bien au contraire, exacerbera ma boulimie de livres, d’écriture et de lecture.

Pour combler mes heures perdues d’étudiante, je décroche un job à temps partiellement paradisiaque dans des lieux de perdition. En effet, dix années durant j'arpente les rayonnages de la librairie Gibert Jeune place Saint-Michel à Paris, puis ceux du Virgin Megastore des Champs-Elysées. J'y apprends passionnément le métier de libraire tous postes confondus, d’ensacheuse, de caissière, de standardiste à vendeuse. S’impose ensuite un petit détour par la Bibliothèque nationale de France–François Mitterrand au sein de laquelle on me confie un emploi de stagiaire chargée de recherches au département de l’audiovisuel. J'y apprends passionnément, toujours.

Suite à ces nombreux délits littéraires, l’état me condamne à une lourde peine de travaux forcés dans l’enseignement. Après une évasion réussie, je parviens à rejoindre les rayonnages d’une petite bibliothèque municipale de l’Yonne dans laquelle je pus vivre des jours paisibles et heureux, entourée de nombreux enfants, de charmants lecteurs et lectrices.

 

Dans le cadre de mon travail de bibliothécaire, j'ai fréquenté des Maisons de retraite et des Ehpad au sein desquels j'ai découvert avec enthousiasme les ateliers de récits de vie.

En 2018, j'ai créé une micro-entreprise de rédaction qui me permet désormais de proposer mes propres prestations de récits de vie auprès des particuliers.

Je réalise également des travaux de rédaction, de correction et de retranscription pour des professionnels :

-      pour l'éditeur numérique Dygest (https://www.dygest.co)

- pour l'éditeur musical Culture Factory / LMLR (https://culturefactory.fr)

ME SUIVRE

  • Facebook Classic

© 2019 par Cendrine Varet. Créé avec Wix.com